Soundtrack albümünü dinlemek için tıklayınız!

SUR LE FİLM

Le Rêve du Papillon suit deux jeunes poètes de la Turquie des années 1940 qui lancent un pari pour gagner le cœur d’une belle jeune fille. Le gagnant sera celui dont le poème aura été préféré par celle-ci, l'autre prétendant acceptant alors de s’effacer. Mais la maladie, la pauvreté, le travail obligatoire dans les mines et la Seconde Guerre mondiale seront autant d'obstacles supplémentaires qu'il leur faudra surmonter. Au fil de l'aventure, les poètes poursuivront leur quête du bonheur au travers des lieux et des événements qu'ils traverseront. Qui sera le plus courageux ? L'optimiste ou le pessimiste ? L'histoire le dira.

Le Rêve du Papillon est l'aboutissement de sept années de préparation et de travail de la part d'Yılmaz Erdoğan, scénariste et réalisateur de ce film. Le film a réuni 2,5 millions de spectateurs en Turquie et en Europe, grâce à sa sortie en salles dans des pays tels que l'Allemagne, le Danemark et l'Autriche. Le poster et la bande-annonce du film ont été créés par IGNITION.

Notes de production

L'intégralité du processus de production - préproduction et postproduction comprises - a nécessité deux années. Le tournage a eu lieu dans les villes mêmes où l'action est censée se dérouler, à savoir : Zonguldak, Heybeliada et Istanbul. Quelques prises de vue ont été réalisées dans un studio de cinéma d'Istanbul.

Une équipe dirigée par le créateur de costumes Gülümser Gürtunca a confectionné quelque 3 000 costumes, chaussures, sacs et chapeaux dans 18 ateliers différents, en l'espace de 6 mois. 10 000 figurants ont participé aux 18 semaines de tournage à Zonguldak, Heybeliada et Kasımpaşa. Le directeur de la photographie pour Le Rêve du Papillon était Gökhan Tiryaki. Antoine Moulineau (Avatar et Dark Knight) était à la tête d'une équipe de 60 personnes en charge des effets spéciaux.

Le directeur artistique Hakan Yarkın et son équipe ont récupéré des milliers de photographies auprès de collectionneurs et de bouquinistes. Ces photographies ont servi de documentation de base pour la création des décors des années 1940.

Le Rêve du Papillon suit deux jeunes poètes de la Turquie des années 1940 qui lancent un pari pour gagner le cœur d’une belle jeune fille. Le gagnant sera celui dont le poème aura été préféré par celle-ci, l'autre prétendant acceptant alors de s’effacer. Mais la maladie, la pauvreté, le travail obligatoire dans les mines et la Seconde Guerre mondiale seront autant d'obstacles supplémentaires qu'il leur faudra surmonter. Au fil de l'aventure, les poètes poursuivront leur quête du bonheur au travers des lieux et des événements qu'ils traverseront. Qui sera le plus courageux ? L'optimiste ou le pessimiste ? L'histoire le dira.

Le Rêve du Papillon est l'aboutissement de sept années de préparation et de travail de la part d'Yılmaz Erdoğan, scénariste et réalisateur de ce film. Le film a réuni 2,5 millions de spectateurs en Turquie et en Europe, grâce à sa sortie en salles dans des pays tels que l'Allemagne, le Danemark et l'Autriche. Le poster et la bande-annonce du film ont été créés par IGNITION. Nous discutons avec Required Viewing d'une éventuelle coopération en vue de planifier une campagne de nomination. Notre objectif est d'au moins 10 séances de projection aux États-Unis, afin de s'assurer que les professionnels du cinéma puissent visionner le long métrage. Nous avons également proposé le film à un certain nombre de récompenses cinématographiques.

Notes de production

L'intégralité du processus de production - préproduction et postproduction comprises - a nécessité deux années. Le tournage a eu lieu dans les villes mêmes où l'action est censée se dérouler, à savoir : Zonguldak, Heybeliada et Istanbul. Quelques prises de vue ont été réalisées dans un studio de cinéma d'Istanbul.

Une équipe dirigée par le créateur de costumes Gülümser Gürtunca a confectionné quelque 3 000 costumes, chaussures, sacs et chapeaux dans 18 ateliers différents, en l'espace de 6 mois. 10 000 figurants ont participé aux 18 semaines de tournage à Zonguldak, Heybeliada et Kasımpaşa. Le directeur de la photographie pour Le Rêve du Papillon était Gökhan Tiryaki. Antoine Moulineau (Avatar et Dark Knight) était à la tête d'une équipe de 60 personnes en charge des effets spéciaux.

Le directeur artistique Hakan Yarkın et son équipe ont récupéré des milliers de photographies auprès de collectionneurs et de bouquinistes. Ces photographies ont servi de documentation de base pour la création des décors des années 1940.

Le sanatorium de Heybeliada, qui a connu une très grande période d'activité entre 1940 et 1980, mais désormais fermé depuis ces sept dernières années, a été restauré pour les scènes d'hôpital du film. Le directeur artistique et son équipe sont parvenus à restaurer l'hôpital tel qu'il était en 1941, au prix d'un processus rigoureux long de six mois. Une équipe de 50 personnes a remis en état le sanatorium, après avoir travaillé sur l'aménagement paysager, les boiseries et les peintures. Tous les meubles et accessoires, en ce compris les lits de malade, les salles de radiologie, les chaises et les tables du réfectoire, ainsi que la guérite de sécurité pour le sanatorium, ont été refaits à partir des originaux représentés sur les photographies.